mercredi 13 décembre 2017

Amis, c'est vraiment une mauvaise passe.



"Les problèmes des boulangers sont croissants. Alors que les bouchers veulent défendre leur beefsteak,les éleveurs de volailles se font plumer,les éleveurs de chiens sont aux abois,les pêcheurs haussent le ton et, bien sûr, les éleveurs de porcs sont dans la merde, tandis que les céréaliers sont sur la paille.
Par ailleurs, alors que les brasseurs sont sous pression,les viticulteurs trinquent.Heureusement, les électriciens résistent . 
Mais pour les couvreurs, c'est la tuile et certains plombiers prennent carrément la fuite.
Dans l'industrie automobile, les salariés débrayent dans l'espoir que la direction fasse marche arrière.
Chez EDF, les syndicats sont sous tension mais la direction ne semble pas au courant. Les cheminots voudraient garder leur train de vie,mais la crise est arrivée sans crier gare, alors... les veilleurs de nuit, eux, vivent au jour le jour.
Pendant que les pédicures travaillent d'arrache-pied,les croupiers jouent le tout pour le tout, les dessinateurs font grise mine,les militaires partent en retraite,les imprimeurs dépriment et les météorologistes sont en dépression alors que les prostituées se retrouvent à la rue.
Mais rarement les banquiers perdent au change...
À bon entendeur  Salut !!!"


dimanche 10 décembre 2017

Envies de décembre


Dans ce monde de brutes et de misères une envie de douceur et de raffinement...
 

En réponse à un challenge: "cactus", une visite à "Manuch City " s'est imposée...

vendredi 8 décembre 2017

Conversation-33-avec Cora.




-Tu n’étais pas née, petite quand le 10 octobre 1963 mourait Edith Piaf, grande vedette de la chanson. Les français  grand admirateurs, la pleuraient, certains hystériques hurlaient leur  peine. Les media, surtout télévisés, plus modestes qu’aujourd’hui passaient en boucle sa vie, son histoire, ses chansons. Le lendemain, le 11 octobre 1963 décédait Jean Cocteau, flamboyant poète, artiste  multi facettes. Son influence s’exerçait dans tous les domaines de la vie culturelle de son époque. Certes il y a eu un hommage mais qui s’est rapidement effacé devant celui omniprésent que l’on continuait à rendre à Edith Piaf …
Dans la déferlante de pleurs et d’hommages dédiés à Johnny Halliday disparu le 6 octobre 2017, qui parle encore du délicieux Jean d’Ormesson, laissant une œuvre considérable et décédé la veille ?
-Je vous comprends mais sans doute que les vedettes de la chanson sont plus connues du grand nombre et que leur voix remue, plus que toute autre communication, quelque chose de très profond en nous ?
-Crois moi je ne suis pas insensible, mais je n’arrive pas à m’expliquer ce déluge de larmes, ce désespoir des  fans : « C’est comme si j’avais perdu quelqu’un de ma famille »!
_ Certes il y existe certaines personnes célèbres dont on ne peut s’imaginer la disparition.
- Qu’il soit connu ou inconnu la mort d’un individu reste un drame effrayant auquel personne ne peut s’habituer. Ceux dont je fais mention ici ont eu des vies riches et célèbres, sont allés au bout de leurs désirs de leur talent, parfois de leurs folies. Qu’ils suscitent de l’admiration c’est indéniable mais leur mort n’en est pas plus extraordinaire que celle du commun.
Ils ont comme nous tous ferons un jour, cessé d’occuper un espace.
J’aime mieux citer Jean D’Ormesson :
Il affirmait :"Nous avons de la chance de mourir. La mort fait partie de la vie". Il ajoutait: "L'horreur, c'est l'immortalité »
Lors de son discours d'entrée à l'Académie Française, en 1974, Jean d'Ormesson déclarait, en hommage à l'écrivain Jules Romains: "Car il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants et la transmission, à ceux qui ne sont pas encore, du nom, de la gloire, de la puissance et de l'allégresse de ceux qui ne sont plus, mais qui vivent à jamais dans l'esprit et dans le cœur de ceux qui se souviennent »



jeudi 7 décembre 2017

REPAS DE NOÊL

"- NOTE DE SERVICE -
De : Sophie CARRIERISTE - Direction des Ressources Humaines
A : Tous les salariés
Date : 07 / 12
Sujet : Fête de Noël

Chers Tous,
Je suis heureuse de vous informer que la Fête de Noël de notre entreprise aura lieu le 23
Décembre, à partir de midi, dans les salons privés de notre Espace. Il y aura un bar payant avec tout
un choix de boissons !
Nous aurons aussi un petit groupe musical amateur qui chantera des cantiques, alors n'hésitez
pas à chanter avec lui. Et ne soyez pas surpris de voir arriver notre PDG déguisé en Père Noël !!
Le sapin sera illuminé à partir de 13H00. Les échanges de cadeaux entre les membres du
personnel pourront se faire à partir de ce moment-là. Cependant, pour ne gêner personne
financièrement, aucun présent ne devra dépasser une valeur de 10 Euros.
Joyeux Noël à vous tous et à vos familles.
Cordialement,
Sophie

- NOTE DE SERVICE -
De : Sophie CARRIERISTE- Direction des Ressources Humaines
A : Tous les salariés
Date : 08 / 12
Sujet : Fête de Fin d'Année
Chers Tous,
La note d'hier n'avait bien sûr pas pour but d'exclure nos employés de confession juive. Nous
savons que Hannoukah est une fête importante qui coïncide souvent avec Noël, même si cela n'est pas
le cas cette année.
La même optique s'applique à tous ceux de nos employés qui ne sont ni chrétiens ni juifs. Pour
calmer les esprits et ne vexer personne, toutes nos Fêtes de Noël s'appelleront désormais Fêtes de Fin
d'Année. Nous n'aurons par conséquent ni sapin ni cantiques, mais d'autres musiques pour votre plus
grand plaisir.
Tous contents, maintenant ?
Cordialement,
Sophie

- NOTE DE SERVICE -
De : Sophie CARRIERISTE - Direction des Ressources Humaines
A : Tous les salariés
Date : 09 / 12
Sujet : Fête de Fin d'Année
Je m'adresse à la personne membre des Alcooliques Anonymes qui souhaitait qu'il y ait une
table pour les non-buveurs et qui n'a pas donné son nom.
Je suis heureuse de pouvoir répondre favorablement à sa demande, mais si je mets sur la table
une pancarte « Réservé aux Alcooliques Anonymes », vous n'aurez plus du tout d'anonymat !!
Comment puis-je résoudre le problème ?
Une idée, quelqu'un ?
De plus, sachez qu'on laisse tomber les échanges de cadeaux : Aucune remise de présents ne
sera autorisée, suite aux préavis de grève déposé par la CGT et FO qui estiment que 10 Euros pour un
cadeau c'est trop cher, et suite à la pétition signée par tous les cadres qui estiment que 10 Euros pour
un cadeau c'est minable et mesquin.
On va y arriver,
Sophie.

- NOTE DE SERVICE -
De : Sophie CARRIERISTE - Direction des Ressources Humaines
A : Tous les salariés
Date : 10 / 12
Sujet : Fin d'Année
Quelle diversité de cultures dans notre entreprise !!
Je ne savais pas qu'exceptionnellement cette année le Saint Mois du Ramadan commençait le 20
Décembre, avec son interdiction formelle de consommer toute boisson ou nourriture de toute la
journée. Nous pouvons bien sûr comprendre qu'une réception festive à cette époque de l'année ne
cadre pas avec les croyances et les pratiques de nos amis salariés musulmans.
Devant la Fatwah prononcée à son encontre par l'Imam de notre ville à leur demande, notre
PDG propose que les repas destinés à nos salariés musulmans soient congelés jusqu'à la fin du
Ramadan ou gardés au chaud pour qu'ils puissent les emporter chez eux le soir. Notre PDG certifie en
outre qu'ils ne contiendront pas de porc, même si l'entreprise dirigée par son frère s'appelle « Tout est
bon dans le cochon ».
Par ailleurs, je me suis arrangée pour que les femmes enceintes aient une table au plus proche
des WC et les abonnés aux Weight Watchers le plus loin du buffet des desserts. Je confirme aussi que
les gays et les lesbiennes pourront se regrouper et que chaque groupe aura sa table pour ne pas avoir à
se mélanger.
En revanche, non, aucun travestissement en Drag Queen ne sera toléré, avec ou sans play back
de Dalida. Oui, les diabétiques auront des sièges surélevés et des fruits frais en dessert, sachant que le restaurant ne pourra confectionner de dessert sans sucre.
Ai-je encore oublié quelque chose ?
Sophie

- NOTE DE SERVICE -
De : Sophie CARRIERISTE - Martyr des Ressources Humaines
A : A vous tous, salariés de MERDE !!!!!
Date : 11 / 12
Sujet : SALOPERIE de Fin d'Année
Les végétariens, maintenant !! Il ne manquait plus que ça !!!!
J'en ai plus que marre, nous maintenons cette réception dans notre entreprise, que cela vous
plaise ou non. Vous n'aurez qu'à vous asseoir le plus loin possible du grill à viande pour brouter vos
salades à la con et têter vos putains de tomates Bio.
Vous avez pensé à la douleur des salades et des tomates quand on les coupe ? hein ??
Elles ont des sentiments et sont vivantes, elles aussi. Elles sont comme moi, elles
HUUURLENT !!
Maintenant le premier qui me demande du pinard sans alcool je le transforme en pompe à merde
et je vous souhaite une fête archi pourrie, bande d'abrutis congénitaux !!!!
Allez vous faire foutre,
Sophie

- NOTE DE SERVICE -
De : Catherine TAVENIER - Directrice intérimaire des Ressources
Humaines
A : A tous les employés
Date : 12 / 12
Sujet : Sophie CARRIERISTE et les Fêtes de Fin d'Année
Je pense pouvoir parler au nom de tout le monde pour souhaiter un prompt rétablissement à
Sophie CARRIERISTE, à qui je continuerai de transmettre vos cartes.
En attendant son retour, je la remplace et vous annonce que notre PDG a décidé d'annuler notre
Fête de Fin d'Année et d'offrir à tous la journée du 23 Décembre sans perte de salaire.

mercredi 6 décembre 2017

lundi 4 décembre 2017