mercredi 18 novembre 2015

Armons-nous

Terrible temps de sidération, de deuil, de colère . Comme l'ont martelé ceux qui sont censés penser à notre place "nous sommes en guerre". Une pluie de mesures, de suggestions défensives diverses s'abat sur tous les corps constitués avec ( on l'espère ) ou sans effet, dans le court et le long terme.
Tous concernés nous devons  participer.
Moi, citoyenne, propose :
-1- exposé des motifs.
   A- toute agglomération quelle que que soit sa taille comprend de nombreuses maisons de retraite et autres établissements à  vocation identique.
   B- les résidents de ces structures:
       - Ne forniquent pas
       - Ne boivent pas d'alcool
       -"Déambulent" mais ne font pas de sport
       - Ne connaissent du "haschich" que le Parmentier
       - Ne dansent pas, ne chantent pas, ne font pas de musique
       - Il y a longtemps qu'ils ont oublié de s'amuser entre amis ...
-2- conclusion: ils ne peuvent en aucun cas intéresser les fous criminels, peu enclins à dépenser pour eux un boulon, même d'occasion.
-3- proposition :
  A- établir une carte des établissements scolaires et universitaires ( là où se forme le trésor de la nation, une jeunesse démocratique et laïque) et les jumeler avec les maisons de retraite les plus proches.
  B- en cas de problème ne plus crier "Tous aux abris" mais " Tous chez Papi" !
  C- Pendant le temps  de l'alerte les vieillards auront la joie d'être encore utiles. Les jeunes leur manifesteront enfin un respect reconnaissant. Gagnant- Gagnant

 Moi, citoyenne, je veux "détonner" et RIRE librement
 Et, comme disent nos amis espagnols:
"Que se mueren los feos" !!!


7 commentaires:

  1. La vie est ce que nous en faisons !

    RépondreSupprimer
  2. !Que se mueran los feos..!!
    Qui meurent le laid ..!!
    Eso mismo... y también algún guapo..
    Abrazos...

    RépondreSupprimer
  3. Bravo et OK tous chez Papi !-:)))
    Bizzzzzz

    RépondreSupprimer
  4. El que invento esa expresión pensaba que era el único guapo de España

    RépondreSupprimer
  5. Esas religiones continuan en la edad media

    RépondreSupprimer
  6. Y que no quede ninguno...
    ;)

    Bizz, Manou.

    RépondreSupprimer