mardi 31 janvier 2017

L'année chinoise du coq

                                                              Qunce Zeng


Ils se battront pour le pouvoir jusqu'au printemps nos petits coqs gaulois.
Ils y laisseront des plumes et perdront leurs ergots.
Le plus fort représentera le coq républicain, grand manitou de l’intérieur de hexagone.
Ce qui inquiète vraiment c'est l'extérieur et l'avenir de notre démocratie par rapport à tous les dingues extrémistes qui gouvernent dans tous les continents...
Notre chère surface-nation  ressemble de plus en plus au village d'Astérix et Obélix. Non qu'il faille l'isoler mais au contraire la fortifier au sein de l'Europe. D'une Europe remaniée à la solidarité, dans tous les domaines. Cette Europe là devra se donner les moyens d'ouvrir ses portes pour répandre pacifiquement la bonne parole: liberté, fraternité, égalité".
                                                      COCORICO !!

lundi 30 janvier 2017

samedi 28 janvier 2017

Icare

 


Au cours du mois d'octobre 2016 au-dessus du Mont Ventoux, les 3 Jetmen, Yves Rossy, Vincent Reffet et Fred Fugen, ont réalisé un vol hors du commun avec la patrouille de France.

Les trois hommes équipés d'une aile rigide ont pu évoluer pendant 9 minutes aux côtés de 8 alphajets à une altitude de 4000 pieds (1200m) et une vitesse de 140 noeuds (260km/h).

Le commandant Dubois, leader de la patrouille de France, a déclaré après le vol : « Quelle fantastique expérience pour nous, pilotes de l’armée de l’air, d’avoir pu voler en patrouille avec des hommes ». Pour rappel, la patrouille de France est la patrouille acrobatique officielle de l'Armée de l'air française.

La vidéo est réalisée en 4K par Eric Magnan (Airborne Films), à qui on doit notamment les prises de vue aériennes du film "Les Chevaliers du Ciel" de 2005.

vendredi 27 janvier 2017

Genre et Parenté




Je meurs d’ennui. C’est la basse saison à l’Université. Mes études en « Sémiologie des informatiques préhistoriques » me manquent et ce ne sont pas les quelques brasses que la canicule me permet dans ma piscine escamotable qui suffisent à combler mes journées.
A travers la haie électrifiée  de troènes plastiques, désœuvré, je regarde l’emménagement des nouveaux locataires de cube « Les fleurs » , c’est la plus belle " unité" du bloc 106 où je suis né. Construite en arobases de pierre ponce équicaloriques , coiffée d’un toit solariopluvial elle doit son nom aux superbes géraniums de celluloïd  qui parent le sol en bitume rose ( le mien est en bitume bleu).
Aujourd’hui ce qui reste du soleil après le crash du 12/12/2017… que c’est loin tout ça…jette sur nous une parcimonieuse lumière d’un tendre ultra-violet. Un homme, H, une femme, F, portent, avec précaution dans  l’unité des objets qui ont l’air précieux. Ils sont suivis d'une jeune fille qui tient dans ses bras le dernier modèle de chien bionique, tous deux ont l’air de discuter amicalement. Elle lève la tête, ce visage ! Mes circuits s’affolent !
Je vis seul depuis que mon compagnon, H, a été pulvérisé après avoir été condamné pour avoir Strauscanné les images prépédophiles d’un œuf dans son développement in vitro. 
Beaucoup  sont dans mon cas, solitaires, dans notre Polymégacube  appelée Sponville en hommage à un comte, philosophe célèbre de l’Antiquité. Pourquoi cette jeune F m’attire t'elle à ce point ?  :
- Hello, voisins puis-je vous aider ?
Je sais que j’ai un visage charmant, un sourire craquant, une carrure athlétique. Normal. Ma carte Biosim indique que je proviens d’une Bradpipette.
-C’est très aimable à vous, nous avons pratiquement terminé mais « vous prendrez bien une bonne tasse de thé ». Cette phrase prononcée par la dame, F, code d’aménité tiré  d’incunables d’Agatha Christie,  indique le haut niveau  intellectuel de mes voisins.
Nous entrons et je siphonne avec mes nouveaux amis le pipeline qui traverse le vivoir. Ils se présentent et j’apprends que H et F ont procrée à l’ancienne et que leur fille est naturelle. Naturelle et si belle, un cas …d’espèce. Je reste sans voix quand je l’entends appeler H, «  papa » et F, « maman »…Comment « papa » visiblement issu d’un stock de loupés (les Bogdanoeufcongelés)  peut-il être le géniteur de cette somptueuse créature ? Je m'enhardis:
-Voulez- vous visiter mon chez moi ? La jeune fille n’hésite pas, elle me suit.
Avant toute relation il est d’usage d’échanger  ses Biosim, mais bien sûr, je suis sot, elle n’en a pas. Cependant par habitude j’approche mon front du sien dans le salut rituel qui permet de mettre en contact les Biopuces, copiées-collées de la Biosim et greffées sous la peau .
Horreur ! tous les paramètres coïncident, elle est ma sœur !!!
Je dois me donner le temps de la réflexion. Je ramène la mignonne auprès des escrocs qui lui ont caché la vérité, l’insémination de la F stérile.
Quel drame, cette J F ne pourra jamais être mienne, il me faut renoncer la consanguinité étant punie de pulvérisation aggravée !

mardi 24 janvier 2017

NOUS et ON




...FillON- MélenchON- HamON- MacrON...

A la fin du marathON
Intelligent comme AkénatON
Beau tel ToutankamON
ON
Espère avoir un champiON !

lundi 23 janvier 2017

Docteur Fred


La timidité .Ce n'est pas une question d'apparence physique. On peut être grand et costaud et développer ce complexe inhibitif. ( voir illustration).
Il est d'ailleurs remarquable que plus un individu est petit et malingre plus il surcompense par un culot phénoménal. De Napoléon à Sarkozy notre entourage multiplie les exemples.
Certains individus élevés à la modestie n'osent ni aller vers l'autre ni se mettre en avant. Cette race est en voie de disparition à une époque du paraitre et à l'ambition de la célébrité. Célébrité  recherchée sans raison, pour elle même. Dans ces cas, de plus en plus fréquents, de Nabila à Paris Hilton, le seul problème est de viser à la perfection physique. Seul le complexe du défaut visible pouvant entrainer un obstacle au toupet sans limite, à l'idée qu'on est au dessus de la mêlée! L'essor de la chirurgie esthétique ne fait que décoller !
Et le talent, et l'intelligence ? Ils se développent souvent en toute discrétion. La lucidité, le respect des autres, parfois l'admiration qu'ils suscitent, génèrent des positions de retrait dans les relations humaines. Paradoxalement on trouve plus sympathique un imbécile qui cherche la reconnaissance à tout prix, qu'un personnage riche intérieurement dont la discrétion passe parfois pour de l'orgueil... "Y s'la pète" ...
Timidité n'est pas plus  arrogance que complexe d'infériorité mais souvent une sagesse, la preuve de jugement sain et une façon d'éviter des problèmes relationnels. Difficile parfois, mais indispensable pour son propre épanouissement et l'harmonie de la vie en  société, de trouver le juste équilibre entre la confiance en soi et la conscience de la valeur de l'autre.

samedi 21 janvier 2017

Mignonne

Un mec complètement bourré vient sonner avec insistance chez des gens en pleine nuit.
L’homme de la maison se lève et demande furieux :
- Qu'est-ce que tu veux ?
L’autre lui répond :
- Viens me pousser !!!
Il faut que tu viennes me pousser !!!!
Excédé le propriétaire de la maison lui dit :
-Je ne te connais pas, et en plus il est 4 heures du matin, tu me réveilles pour me dire de te pousser, et j'en ai pas envie, alors dégage d' ici et ne me dérange plus !


De retour dans la chambre, il se remet au lit, mais sa femme qui a tout entendu, le sermonne : 
- Quand même tu exagères, cela t' est déjà arrivé d' être en panne la nuit, tu aurais pu le pousser ce pauvre type.
- Ouais, mais il fait froid et en plus il est bourré !!!
- Raison de plus pour l’aider, il ne va pas y parvenir tout seul. Non ?
Vraiment, je ne te reconnais pas, je suis très déçue de ton attitude...!!!
Son mari, pris de remords, se rhabille et descend. Il ouvre la porte et crie :
- Hé mec !!! C'est d' accord, je me suis habillé exprès pour venir te pousser !!!
Tu es où ?
Et le mec bourré répond :
- Là , sur la balançoire...!!!!!!!

vendredi 20 janvier 2017

Incompatibilité




J'aime rire, faire des bêtises et des grimaces. Cela a le don d'agacer mon compagnon pas marrant, lui:


Pour me tenir compagnie je vais emprunter le perroquet de Manouche!

jeudi 19 janvier 2017

Langage des images

A la recherche d'un compagnon sur un site spécialisé, fière de moi, j'ai mis les choses au point et posté cette image:



J'ai bien mérité la réponse:

Alors en 2017 je vais acheter un perroquet!

mercredi 18 janvier 2017

Une Skoda...

... J'en ai possédé une ou plutôt elle m'a possédée!
J'aurais dû me méfier, un slogan était alors à la mode :
"Quelle est le plus petite pièce de la Skoda?

video
Le cerveau de l'acheteur".

mardi 17 janvier 2017

dimanche 15 janvier 2017

Le sens de l'orientation

 
Une femme commence une partie de golf , Elle frappe sa balle et voit
celle-ci heurter un homme qui joue son parcours pas loin d'elle.
 
Elle le voit mettre immédiatement ses mains serrées entre ses deux jambes
et tomber par terre.
 
Elle se presse d'aller le voir.
 
Il est tordu de douleur au sol dans la position fétale.
 
Elle lui demande pardon et lui explique ensuite qu'elle est infirmière et
 
qu'elle sait qu'elle pourrait diminuer sa douleur s'il la laissait faire.
-
Ooooh... .Nnooon.. ..Non...Ce n'est pas nécessaire, tout va aller pour le
mieux tout à l'heure dit-il avec le souffle court.
Mais elle insiste pour lui faire un traitement et finalement il se laisse
 
faire.
 
Gentiment, elle lui enlève les mains d'entre les jambes, ouvre son
pantalon et place ses mains à l'intérieur en le massant  ......délicatement... Après quelques minutes, elle lui demande :
-
Comment vous sentez-vous ?'
-
Ça fait du bien, mais j'ai toujours mal au pouce!'...

mercredi 11 janvier 2017

Conversation -27- avec Cora




- Grouch… rrachch.., rumrum...flouf… hum…Pardon, ô pardon, ma petite, voila que je m’étrangle avec ta délicieuse galette frangipane ! Quel spectacle je te donne ! Tu comprends pourquoi je refuse tes invitations au restaurant, il arrive un moment où on n’est littéralement plus sortable. Je préfère te recevoir chez moi où, quand même, tu vois, je me ridiculise.
- Vous savez, Cora, il m’arrive aussi de m’étouffer et parfois en public, il faut assumer…
- Assumer, j’adore ce verbe de responsabilisation, un peu maso peut être.  Mais assumer n’est pas se résigner. Chaque jour je crois qu’il faut quand même essayer de secouer le joug. Dans mon cas tenter d’alléger le poids des handicaps qui s’accumulent. Trouver des remèdes, non chez le médecin ou sur Google, mais dans sa tête.
- Par exemple ?
- OK. Tu crois peut être que c’est en prévision de ta visite que je me suis préparée ? J’espère que le résultat, choix des vêtements, coiffure et nez poudré, est discret mais relativement réussi. Ce n ‘est pas le hasard du jour mais mon travail de chaque matins. Ma grand-mère Eugénie, (comme la de Montijo), née sous Napoléon III, me conseillait : - N’oublie jamais, ma fille, qu’à partir d’un certain âge il faut tenter de se rendre « supportable ». Je me souviens aussi de Coco Chanel claironnant :-« Une femme n’est vieille que lorsqu’elle renonce à tracer son eye liner ». L’hygiène et la coquetterie comme ultimes remparts à la décrépitude, pourquoi pas ?
Pardon ma chérie, je radote et je ne t’ai pas encore présenté mes vœux. Tu as droit à tous ceux formulés par les miss France urbi et orbi, les candidats à la Présidence de la République pour « leur » peuple et les galonnés de toutes les croyances au bénéfice de leurs ouailles… Et comme dit ma boulangère :- « surtout la santé » !
- Merci Cora et… de même. J’ai vraiment  l’impression que vous avez une over  dose des sucreries en tout genre des dernières fêtes, non ? Il me semble pourtant que vous aviez décidé d’appliquer les conseils de frugalité du bonze Matthieu Ricard…
- Non, j’ai renoncé à certains principes  bouddhiques. Quand j’étais adolescente, je rêvais de perfection, j’épanouissais mon esprit en lisant les œuvres du Lama Rimpoché…Les réalités de l’existence m’ont vite rattrapée. Matthieu Ricard m’agace. C’est facile d’avoir une mine de «  suivez mes préceptes de frugalité et vous serez heureux » quand on est un homme… et solitaire en plus. Avec son air de Ravi de la Crèche qu’est ce qu’il connait de la douleur de mettre un enfant au monde, parfois l’horreur de le perdre ? Des soucis de nourrir une famille ? La faim est peut être surmontable pour un adulte mais voir son enfant en mourir ??? C’est beau de pouvoir n’être responsable que de soi-même. L’air est pur dans l’Himalaya mais nous ici sommes entourés de gens cabossés dans un contexte difficile...Et puis pour être crédible il ne faut pas porter le nom d’un alcool célèbre. On chantait dans l’entre deux guerres : «  L’absinthe perd nos filles et le Ricard perd nos fils (Pernod fils) ».  Et puis je hais la couleur orange !
- Malheureux Ricard vous l’avez « cassé » ! Exit donc le bouddhisme, mais telle que je vous connais vous avez trouvé une autre cause pour vous passionner.
- Tu as sans doute raison. Cette nouvelle année doit être démarrée sur les chapeaux de roues. Je suis impatiente de voir résoudre, ou tenter de le faire avec vigueur, une bonne partie des terribles « priorités » qui grèvent, non seulement notre société, mais l’ensemble de l’humanité. J’ai bien conscience que nous sommes en pleine révolution dans tous les domaines. J’ai vécu ce qu’on a appelé la révolution de 68. En fait de révolution il s’agissait plutôt de l’accélération d’une évolution prévisible. Maintenant on va devoir accomplir une véritable novation de tous les paradigmes. Nos dirigeants qui n’ont rien vu venir se livrent à des constats parfois teintés de remords. Ceux qui ont exercé ce pouvoir impuissant ont le front de nous faire croire qu’ils sont les mieux placés pour renouer avec les responsabilités suprêmes. Ils modernisent artificiellement les paroles sur une musique inchangée. Ce n’est d’aucune utilité, comme chante l’autre : « réveillez vous les gars » !
- Mais Cora vous brandissez le drapeau de la révolte !
- De la révolte peut être pas, mais du renouveau sûrement, et tu vas te moquer de moi sur le plan national je vois Macron en porte drapeau.
Peut être ai- je succombé à la vague de Macronmania ? (A mon grand âge c’est quand même moins dangereux que la grippe)
 Tu y vois quoi, une attirance sénile ?  Coquine, respecte plutôt ma croyance absolue en l’innovation dont seule est capable sa, ta, génération.  C’est pour cela qu’il faut que tu te secoues, ma chérie. C’est vous qui devez  faire le job. Seule la jeunesse est capable de la créativité requise pour inventer un monde nouveau.
Mais oui, je le trouve aussi bien mignon ce petit Macron !! 
 Continuons de rire, ma belle.
 Dans tout le chaos, le désordre, le marasme environnant, la gaité, l’enthousiasme pour alimenter le moteur de l’avenir ce ne serait pas si mal. Qu’en penses-tu ?

lundi 9 janvier 2017

Garçon, une blonde !!


Lors d'un vol pour Toronto.
Quelques minutes après le décollage, une blonde assise dans la classe économique se lève et se dirige vers la première classe et y prend place.
L'agent de bord la voit faire et décide de lui demander de voir son billet.
Alors il explique à la blonde qu'elle a payé pour une place en classe économique et qu'elle ne peut s’asseoir en première classe,et qu'elle doit donc retourner en classe économique.
La blonde lui répond : " Je suis blonde, je suis belle, je vais à Toronto et je reste assise ici ! "
L'agent de bord va dans la cabine de pilotage et explique au pilote et au co-pilote
qu'il y a une blonde assise dans la première classe qui a payé pour la classe économique et qui refuse de retourner dans la classe économique
Le co-pilote va voir la blonde et tente de lui expliquer que puisqu'elle a payé uniquement pour un billet en classe économique elle doit retourner en classe économique
La blonde lui répond : " Je suis blonde, je suis belle, je vais à Toronto et je reste assise ici ! "
Le co-pilote dit au pilote qu'ils doivent contacter la police pour arrêter la blonde lors de l'atterrissage car elle refuse de retourner en classe économique.
Le pilote demande au co-pilote : " Vous avez bien dit qu'elle est blonde ?
Je vais régler le problème, car je suis marié à une blonde, je parle le langage des blondes. "
Le pilote se rend auprès de la blonde et lui parle à l'oreille.
La blonde lui dit : "Oh je suis désolée !" et elle se lève et retourne à son siège en classe économique.
L'agent de bord et le co-pilote sont étonnés et demandent au pilote qu'est-ce qu'il lui a dit pour qu'elle accepte de retourner en classe économique sans faire de chichi.
" Je lui ai dit : "La première classe ne va pas à Toronto" !

vendredi 6 janvier 2017

Mobilité de l'emploi

Un demandeur d’emploi écrit à sa responsable de l'Agence pour l'Emploi …
Certes, et je le concède, j’ai refusé le dernier poste que vous m’avez proposé, mais mon parcours professionnel me donne toutes les excuses :
Longtemps, j'ai travaillé à Limoges... puis j'ai été limogé.
Vous m’avez vanté la mobilité, j'ai donc accepté un emploi à Vire... et j'ai été viré.
Comme par miracle, vous m’avez trouvé un emploi à Lourdes…... malheureusement, j'ai été lourdé.
Dans ces conditions, j’espère que vous comprendrez pourquoi je refuse catégoriquement le poste que vous me proposez à Castres.
Avec tous mes regrets

jeudi 5 janvier 2017

mercredi 4 janvier 2017

lundi 2 janvier 2017

Ce qui change en 2017

Plats cuisinés. Au delà de certains seuils (8% de viande, 50% de lait), les plats cuisinés devront obligatoirement mentionner l'origine de ces ingrédients. Seules les préparations 100% viande française ou 100% lait français pourront porter l'étiquette "produit d'origine française".

Sacs plastique. Les sacs plastique très fins, déjà bannis des caisses des commerces depuis juillet, le seront des rayons fruits et légumes. Sont autorisés les sacs fabriqués à partir d'un mélange de plastique et d'amidon, en papier, en tissu ou en plastique épais.

Pesticides. Les pesticides, fongicides et insecticides ne seront plus en vente libre. Et ils ne pourront plus être utilisés pour l'entretien des espaces publics, à l'exception des terrains de sport et des cimetières.

Congé pour aider un proche. Les salariés qui aident un proche malade, âgé ou handicapé, pourront bénéficier d'un congé sans solde d'une durée de trois mois, renouvelable une fois, sans avoir à justifier d'un lien de parenté.

Don d'organes. Les personnes qui refusent de donner leurs organes après leur décès peuvent s'inscrire en ligne sur le registre national des refus – et non plus seulement par courrier postal. Elles peuvent aussi exprimer leur volonté à leurs proches.

Smic et minima sociaux. Le salaire minimum horaire passera de 9,67 à 9,76 euros brut, soit un total de 11 euros net par mois en plus pour un temps plein. La demande de Revenu de solidarité active (RSA) se fera via le site internet de la Caisse d'allocations familiales sans avoir à fournir de justificatif. Et le montant sera ajusté tous les trois mois.

Divorce. On pourra se passer de juge pour se séparer de son conjoint par consentement mutuel. Une convention de divorce, contresignée par les avocats et enregistrée chez un notaire, suffira. Par ailleurs, une agence nationale pour prévenir et recouvrer les impayés de pensions alimentaires est créée.

Assurances. La taxe prélevée sur chaque contrat d'assurance (auto, habitation...) pour indemniser les victimes du terrorisme sera relevée de 4,30 à 5,90 euros.

Tabac. Les paquets de cigarettes "neutres", sans logo, seront généralisés à tous les types de tabac : mini paquet, cigarettes slim, cigarettes au goût de menthe ou de fruit.

Tiers payant chez le médecin. Les médecins ne pourront pas refuser aux femmes enceintes et personnes souffrant d'une affection de longue durée la dispense d'avance des frais remboursés par la Sécu (ce sera le cas en novembre pour tout le monde). Ils garderont le choix d'appliquer le tiers payant pour la part mutuelle.

Sortie d'hôpital. Les hôpitaux et cliniques devront remettre au patient qui sort une "lettre de liaison" (synthèse médicale du séjour, traitements reçus, ordonnance de sortie, etc.) pour assurer la continuité des soins.

Gazole, pollution. Le litre de gazole augmente de 1 centime, celui d'essence baisse d'autant pour réduire l'avantage tarifaire du gazole, cancérogène. A Paris, les vignettes identifiant de couleurs différentes les véhicules en fonction de leur niveau de pollution seront obligatoires à partir du 16 janvier, y compris pour les motos.

Pièces détachées auto. Les garagistes doivent proposer des pièces détachées d'occasion afin de privilégier l'utilisation de pièces recyclées.

Infractions routières. Les entreprises devront communiquer le nom de leurs salariés ayant commis une infraction au Code de la route avec les véhicules de société.

Vitres surteintées. Le surteintage des vitres avant des voitures (latérales et pare-brise) sera interdit pour des raisons de sécurité routière, sauf pour les personnes malades de la peau et les véhicules blindés. Sous peine de 135 euros d'amende et un retrait de 3 points.

Bulletin de paie. L'employeur pourra envoyer les bulletins de paie sous forme électronique, sauf opposition du salarié. Ils seront consultables sur le site internet du Compte personnel d'activité.

Gaz, eau. La facture de gaz des 5,8 millions de clients d'Engie (ex-GDF Suez) augmentera de plus de 5%. Les fournisseurs d'eau devront mentionner le prix au litre (hors abonnement) sur les factures.

Bonus à l'électrique. Un bonus de 1 000 euros sera accordé pour l'achat d'un véhicule deux ou trois roues motorisé électrique. Et le bonus de 10 000 euros quand on remplace une vieille voiture diesel par une électrique sera maintenu.

Rénovation énergétique. Le crédit d'impôt transition énergétique (CITE), qui octroie un allègement fiscal de 30% pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans son logement principal, est reconduit en 2017. Il devient cumulable avec l'éco-prêt à taux zéro.

Services à domicile. Le crédit d'impôt dont bénéficient les actifs et retraités imposables employant un salarié à domicile est étendu à tous, et notamment les retraités non imposables. Les ménages concernés recevront un chèque du Trésor public en 2018 pour les dépenses engagées en 2017.

Aide aux jeunes. La garantie jeunes sera généralisée à toutes les régions, il s'agit d'un accompagnement renforcé d'une durée d'un an, avec 460 euros d'aide par mois. Il est ouvert aux jeunes qui ne sont ni étudiants, ni salariés, ni stagiaires.