vendredi 14 janvier 2011

D'accord, la photo est lamentable mais c'est la première violette du jardin, la vedette incontestée du jour. Toute petite, si fragile, signal discret du formidable renouveau.
Cultiver la dérision, jouer parfois à l'esprit fort nous savons faire aussi ,alors ce soir partageons cette fugace émotion...

2 commentaires:

  1. Ah, je vais aller chercher dans mon jardin. J'en ai vu une fin novembre, une égarée sans doute.

    RépondreSupprimer