mardi 30 mai 2017

Danse





La vidéo du gars qui fait danser le monde a fait surgir des souvenirs…

J’aime la danse sous toutes ses formes et si je regrette de ne pouvoir pratiquer les extrêmes : la danse classique et le hip hop…. Je me débrouille assez bien dans l’intervalle. A deux, je luis dois mes premiers émois de valse romantique et le délicieux trouble de tangos passionnés. Je n’ai jamais manqué, seule, au cours de mes chemins gitanes de me joindre aux danses qui marquent dans le monde un rituel ou une liesse populaires. De la jota aragonaise, aux piétinements africains en passant par le sirtaki grec…Partout la meilleure et plus simple manière de participer et de se faire accepter.

C’était au cours d’un voyage sur l’Amazone, partis de Manaus nous allions sur ce fleuve impressionnant de village en village, petits regroupements au bord de l’eau avec leurs cases modestes et leurs groupes  bruyants d’enfants nus et dorés proposant un singe agressif ou un perroquet dédaigneux. Après quelques jours dans ce climat tropical humide la fatigue commençait à se faire sentir surtout que les nuits sur le bateau n’étaient guère reposantes. Somptueuses certes, avec des ciels étoilés soudains envahis de titanesques nuées orageuses d’un noir violet, l’énorme mouvement des masses d’eau sombre sous la coque et, venant de la terre, le jacassement des milliers d’animaux  de la forêt, mais… Mais nous dormions sur le pont dans des hamacs, alignés comme de monstrueuses larves. Avec, en guise de couverture, une grande  feuille de plastique qui s’alourdissait au fur et à mesure des réguliers abats de pluie. Le vent soufflant en rafales il était courant que le hamac d’un des passagers se décroche, on entendait alors un grand boum éclaboussé et cri du malheureux qui s’affalait sur le pont au milieu des rires des autres larves plus chanceuses.

 Nous étions sur le chemin du retour et devions achever le périple dans un village plus important où nous attendait le « banquet «  final. Des tables étaient dressées dans un vaste hangar de tôle, au fond des musiciens accroupis avec des instruments indéfinissables. On voyait dans la cuisine attenante s’affairer des femmes en chemise de coton brut. Des touristes venus d’ailleurs s’installaient avec nous. On nous servit du poisson évidemment, avec en cadeau ses monstrueuses écailles rugueuses si solides que les indigènes s’en servent comme limes. A la fin du repas entrait un groupe de jeunes gens des deux sexes richement habillés se mettant à danser avec les musiciens subitement réveillés. Rythme joyeux mais visages frais inexpressifs de ceux appelés par les anciens à perpétrer sans enthousiasme ces coutumes qui attirent le chaland et qui n’y voient que le côté commercial. Autour de moi l’assistance un peu blasée photographiait, distribuait quelques sous… J’étais un peu attristée puis j’ai vu les femmes danser dans la cuisine ! Je suis allée les rejoindre aussitôt et suivi le rythme de leur ronde. Je n’oublierai jamais, m’intégrant immédiatement, les regards brillants de ces femmes âgées (ou usées…) en majorité  et qui jouissaient pleinement de ce moment de plaisir. Elles me souriaient, me donnaient la main et nous étions là dans cette musique viscérale unies simplement en tant que tant que femmes avec malgré les différences visibles, au fond de nous le même vécu d’épouses, de mères assorti des mêmes joies et peines…En nage, échevelées, rieuses nous sautions en parfaite harmonie.
Quand la musique s’est tue nous nous sommes spontanément embrassées. Il y avait des larmes aussi.


lundi 29 mai 2017

Merveilles de la nature.

     Aujourd'hui le choix entre :   Fleur-oiseau ou ...

               Oiseau-fleur...

jeudi 25 mai 2017

Sol air.



La belle vie crétoise...

                                                        En trois temps et trois martinis...

mercredi 24 mai 2017

A savoir, citoyen...

"En annonçant qu'il prenait officiellement sa retraite, François Hollande rejoint le club très fermé des anciens locataires de l'Élysée encore vivants, composé de Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac et Valéry Giscard d'Estaing. Il va pouvoir bénéficier comme eux, à part Nicolas Sarkozy qui ne vient pas de la fonction publique, du statut en or massif des fonctionnaires cumulards.
On a beaucoup glosé à l'époque sur le montant exorbitant de la retraite mensuelle de Valéry Giscard d'Estaing, de l'ordre de 30 000 euros, qui incluait il est vrai les 12 750 euros d'indemnités de membre à vie du Conseil constitutionnel. Puis, sur celle de Jacques Chirac il y a dix ans, de 31 000 euros, mais qui ne touche plus ces dernières années que 18 000 euros par mois, ne participant plus aux délibérations du Conseil.
François Hollande, pour ce qui le concerne, depuis une loi de 2007, ne pourra pas cumuler autant que ses prédécesseurs, anciens fonctionnaires élus, mais il aura droit tout de même, hors Conseil constitutionnel – il a fait savoir qu'il n'irait pas –, à une retraite globale de 15 100 euros mensuels, à comparer aux 18 000 de Giscard et de Chirac. Ces 15 100 euros nets cumulent officiellement quatre pensions : 5 184 euros pour la présidence de la République, 6 208 euros au titre de sa fonction de parlementaire, 3 473 euros au titre de sa retraite de conseiller référendaire de la Cour des comptes et 235 euros comme ancien élu local.
Des retraites abusives dont ne peuvent bénéficier que des fonctionnaires
Deux remarques : ces 235 euros correspondent à l'ensemble des mandats locaux de François Hollande (4 ans président du conseil général de Corrèze et 7 ans maire de Tulle). C'est très peu mais c'est à cause d'une loi de 2007 qui a institué un plafonnement, appelé « écrêtement » en langage administratif, des rémunérations des élus qui sont déjà parlementaires. Ce n'était pas le cas de Jacques Chirac, qui a pu cumuler plein pot un certain nombre de pensions correspondant à ses mandats locaux (conseiller général de Meymac et maire de Paris) qui s'ajoutaient à son emploi fictif à la Cour des comptes.
Seconde remarque, à propos justement de ces emplois fictifs : les anciens présidents Chirac et Hollande, en plus de leurs attaches corréziennes, ont un autre point commun, le fait d'avoir pu continuer à cotiser à la Cour des comptes dont ils étaient issus administrativement mais où ils n'avaient jamais mis les pieds, sauf de façon intermittente à leur sortie de l'ENA. Nous sommes vraiment là au cœur d'un système caractérisé d'emplois fictifs qui permet des retraites abusives dont ne peuvent bénéficier que des fonctionnaires : un privilège qui a été supprimé en 2012 pour les députés, sans effet rétroactif bien entendu, mais qui continue de s'appliquer ailleurs.
Pour bénéficier dans le privé d'une retraite de l'ordre des 3 500 euros nets attribués à François Hollande par la Cour des comptes, il faut pouvoir justifier de cotisations élevées sur des salaires bruts moyens de l'ordre de 7 000 euros pendant au moins 25 ans (les fameuses « 25 meilleures années » du privé face aux 6 derniers mois du public), ce qui est réservé à des cadres d'un certain niveau. Quand on sait d'autre part que les anciens présidents de la République, en plus de leurs autres pensions et avantages en nature considérables – un appartement de fonction, une voiture, deux chauffeurs, deux personnes de service, sept collaborateurs et une protection rapprochée -, perçoivent jusqu'à la fin de leurs jours une dotation d'un montant égal à celui du traitement d'un conseiller d'État, 5 164 euros nets mensuels, on peut imaginer à quel point la République est généreuse à leur égard : après leur décès, il sera encore versé la moitié de cette dotation à leurs héritiers familiaux.
Et si on s'inspirait du modèle britannique ?
Pour bien comprendre ce que représente de nos jours une retraite de 15 000 euros nets, il faut savoir que, pour en bénéficier, un cadre du privé devra avoir cotisé pendant 25 ans sur un salaire brut moyen de 29 420 euros, soit le plafond actuel de la Sécu, plus 8 fois la tranche A, montant maximum sur lequel sont assises les cotisations ouvrant droit à prestations : au-delà il faut cotiser à titre privé auprès d'un assureur. Ces 29 420 euros, sur lesquels les cotisations mensuelles de retraite, salariales et patronales cumulées, sont de 4 100 euros, ce qui est considérable, correspondent à un salaire brut annuel de 353 000 euros, soit une addition géante de 8,8 millions d'euros sur 25 ans.
Avec ses 15 000 euros nets par mois, François Hollande qui, dans la pratique, n'a jamais rien fait d'autre que de la politique aux frais du contribuable touchera vraiment une retraite de nabab ! Fin 2016, Alain Chrétien, député-maire de Vesoul et soutien de Bruno Le Maire, avait proposé à l'occasion de la loi de finances de 2017 de supprimer le régime d'exception des députés permettant des retraites importantes malgré de très faibles cotisations, mais la majorité socialiste avait refusé tout débat à ce sujet.
Au moment où il est question de donner des responsabilités éminentes à la « société civile » et pour égaliser les systèmes de retraite et les conditions d'accès aux mandats parlementaires entre fonctionnaires et salariés du privé, il faudrait peut-être, sur le modèle britannique, obliger les fonctionnaires à quitter d'abord leur administration avant de pouvoir se présenter à des élections. Bruno Le Maire, le nouveau ministre de l'Économie, l'a fait. Il a démissionné et abandonné son statut de fonctionnaire, tout comme le nouveau président de la République, Emmanuel Macron, et, à notre connaissance, quelques autres énarques, dont Valérie Pécresse, la présidente LR de la région Île-de-France. Cela mérite d'être souligné, mais cette attitude vertueuse, on l'a compris, est extrêmement rare.
Ces incroyables privilèges réservés aux fonctionnaires
François Hollande voulait instituer une « République exemplaire » et « moraliser » la vie publique. Il avait raison. Il est cependant pour le moins étonnant qu'il n'ait pas su ou pas voulu profiter de son quinquennat pour modifier ces incroyables privilèges réservés aux fonctionnaires. Ils sont tellement abusifs qu'on peut se poser des questions de fond sur la réelle moralité de nos plus hauts dirigeants issus de la fonction publique, à commencer par celle de François Hollande lui-même. En effet, il n'aurait pas hésité, nous dit-on, à se faire attribuer un somptueux appartement de fonction de 350 mètres carrés dans l'un des quartiers les plus chers de Paris face aux jardins des Tuileries, avec un loyer de 15 000 euros par mois, du même montant que sa retraite de nabab. Question subsidiaire : de combien d'argent un membre de la société civile devrait-il disposer en France, s'agissant de ressources nettes d'impôts, pour s'offrir un tel loyer de 180 000 euros par an ? La réponse fait peur…" Le Point 23.05.17

mardi 23 mai 2017

Au petit matin...



Je m’émerveille de voir le jasmin épouser le figuier




La passiflore ouvrir son coeur



La vigne déployer ses vrilles

lundi 22 mai 2017

Prière oubliée..


Santa Maria, en notre nom
Je viens à vous, près de la croix
Je viens à vous avec ma foi
Implorer votre pardon

Si j'ai péché, c'est par amour
Si j'ai douté, c'est par amour
Si cet amour devait finir
Je n'aurais plus qu'à mourir

Pitié pour ma détresse
Quand elle est loin de moi,
Pitié pour nos ivresses
Quand je l'ai dans mes bras,
Pardon Santa Maria
Pour qu'il dure toujours
Pardon je vous supplie
Pardon pour notre amour

Si j'ai péché, c'est par amour

dimanche 21 mai 2017

Réincarnations




Le goût des lettre et de la musique comme Boris Vian...

 

Comme Napoléon chef des armées, à la tête de l'Etat..

.


                                         Notre président a tout d'un grand !


samedi 20 mai 2017

Manifeste pour la laïcité

 "Intolérances, communautarismes, islamisme radical, xénophobie identitaire, menaces sur l’égalité entre hommes et femmes, paix civile fragilisée, la situation est grave. La société française est en crise. L’élection présidentielle doit replacer la laïcité au cœur de la République.
La laïcité émancipe et libère les êtres humains. Elle assure l’égalité en droit entre tous les citoyens quelles que soient leurs origines. Grâce à elle, la République rassemble tous les êtres humains quelles que soient leurs singularités, dans l’universalisme de la citoyenneté.
C’est cette égalité que contestent des communautarismes qui voudraient substituer la coutume ou le précepte religieux à la loi. La paix civile se trouve mise en danger par la montée des revendications et des menaces communautaristes d’une part, par ceux qui détournent la laïcité à des fins de stigmatisation et de xénophobie de l’autre.
Les Français portent la laïcité dans leur cœur. Il n’est pas surprenant qu’en ces temps inquiets, elle leur paraisse aussi importante que la question sociale dans le choix du futur Président.
Ces principes, pour lesquels des femmes et des hommes se sont battus au péril de leur vie, valent encore aujourd’hui condamnation à mort dans certaines régions du monde. Ils ne sont pas négociables, sauf à menacer l’unité de la Nation, la pérennité de la République et de la démocratie elle-même.
C’est pourquoi les candidats républicains doivent prendre clairement position sur cette question décisive. Nous leur demandons solennellement de s’engager à faire respecter la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’État et la loi de 2004 d’interdiction des signes religieux à l’école publique.
Nous leur demandons de prévoir, les dispositions garantissant la neutralité dans les crèches, les hôpitaux… comme vient de le faire la Cour de justice de l’Union européenne à propos des entreprises.
Nous les appelons à réinstituer l’école républicaine et laïque, qui a mission de former des citoyennes et des citoyens libres, égaux et responsables.
Nous les appelons à s’engager à faire respecter la loi de 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public.
Nous leur demandons d’engager une sortie progressive et concertée de tous les régimes dérogatoires des cultes, encore en vigueur sur le territoire national, afin de les mettre en conformité avec l’Article 1er de la Constitution
Nous leur demandons de défendre le plein droit à l’IVG, le mariage des couples de même sexe, ainsi que le droit à mourir dans la dignité.
Nous exigeons qu’ils défendent le principe absolu d’égalité entre les femmes et les hommes.
L’élection présidentielle n’est ni un spectacle médiatique ni un jeu de rôle. Elle doit être le moment où la République laïque et sociale reprend son élan."

vendredi 19 mai 2017

mercredi 17 mai 2017

SMS

Objet : Codes SMS

LES JEUNES ONT LEURS CODES :
LOL ( Laughing out Loud -rire à gorge déployée)
PTDR,( PéTé De Rire)
PTDRTS ( pété de rire tout seul)
MDR (Mort De Rire)
OMG ( o my God)
TG ( ta gueule)
CC ( coucou)
TJR ( toujours)
SLT (Salut)
TFK ( tu fais quoi)
JTDR ( j't'adore)
TAF ( devoir)
BJR CV ( bonjour ça va )
JTM ( je t'aime)
MAINTENANT, LES SENIORS AUSSI !

CLD : chez le docteur
EMA : enterrement meilleur ami
ACR : apporte la chaise roulante
ATD : apporte ton déambulateur
APD : apporte tes propres dents
CPM : couverture par mutuelle
OSVCS : on se voit au club des seniors
JOOJS : j’ai oublié ou je suis
LPPEF : la pile du pacemaker est faible
EBE : encore des brûlures d’estomac
AQJPD : à qui je parle déjà ?

mardi 16 mai 2017

lundi 15 mai 2017

Renaissance.


Les pulls sont rangés; sauf un , en cas...
Le muguet fleurit sous l'azalée, mais la merveille des merveilles est le spectacle donné par les fougères qui se déplient avec grâce.











dimanche 14 mai 2017

Vous avez dit bizarre ?

"Les rats-taupes nus fascinent les biologistes depuis longtemps. Ces bestioles, en effet, cumulent les records : elles vivent jusqu’à l’âge de trente ans, soit dix fois plus longtemps que les souris de même taille. Et ce, sans cancer, ni Alzheimer, ni maladie cardio-vasculaire ! 
Et ce n’est pas tout, comme le montre la dernière découverte faite à leur sujet. Les rats-taupes nus sont capables de survivre 18 minutes au manque d’oxygène ! Certes, ils perdent conscience, mais ils reprennent une vie normale une fois l’air revenu, et ce, sans aucune séquelle. C’est ce que raconte une équipe de chercheurs américains, allemands et sud-africains dans la revue Science du 21 avril 2017. 
En effet, c’est un métabolisme anaérobie – c’est-à-dire sans oxygène – qui permet d’alimenter l’organisme du rat-taupe nu en énergie, par consommation du fructose. C’est ce qu’ont observé les chercheurs : les cellules cérébrales et cardiaques de ce rongeur sont pleines de « pompes » à fructose et d’enzymes capables de le métaboliser.

Ce mécanisme exceptionnel explique sans doute que les rats-taupes nus soient capables de vivre au sein de colonies nombreuses pouvant aller jusqu’à 200 ou 300 individus. Dans de tels groupes, surtout sous terre, l’oxygène se fait rare et le dioxyde de carbone abondant – un air vicié invivable pour les autres animaux.
Les chercheurs espèrent exploiter ce mécanisme pour améliorer la prise en charge des victimes d’arrêts cardiaques ou d’AVC. L’idée serait alors de compenser le manque d’alimentation en oxygène afin de prévenir les dommages organiques, par exemple dans le cerveau."

"Science actualités"






vendredi 12 mai 2017

Arènes sanglantes


                                             
                                                 Entre la killeuse de taureaux...



                                        ... et le tueur du Barreau il va y avoir du sport.
                                             Maria Sara, Gilbert Collard, à suivre...

jeudi 11 mai 2017

Core une petite pour la route...




Journal de ce matin.
L'infirmière "euthanasiante":  "    "Je demande pardon aux familles" insiste-t-elle sous les coups de boutoir de son avocat. Une insistance doublée d'une incapacité à le faire à ce stade des débats, qui en vient à gêner ces dernières. L'accusée encourt la réclusion à perpétuité.  "

Et le pigiste une bonne fessée  s'il n'explique pas comment  un défenseur démolit son client, comment faire ou défaire l'insistance  ou le pardon (?), et qui sont ces dernières qui seront au ciel les premières !!!

mercredi 10 mai 2017

Hlhihi...


Depuis qu'un démarcheur particulièrement habile m'a convaincue de m'abonner je trouve tous les matins le journal local dans ma boîte aux lettres.
Après, en priorité l'édito, je me jette sur les mini infos . Ce matin un pigiste écolo nous offre quelques lignes intitulées: " Les effets de l'environnement sur la personne disséqués".
Les poètes, sensibles à la phonétique, diront : que c'est laid ! Effectivement on pouvait écrire la même chose plus élégamment. On devine qu'il  s'agit d'une étude sérieuse sur plusieurs allergiques.
L'étude aurait peut être été plus complète si elle portait sur : "Les effets de l'environnement sur la personne disséquée"...
L'orthographe change tout. Quelquefois gravement. Ici il est question de vie ou de mort !!!
Tourner sept fois le stylo dans sa main avant d'écrire.

mardi 9 mai 2017

Les muguets du mois

                                                       
                                                             Bretonnant...


                                                   
                                                         Le petit manteau noir...

                                                     
                                                         Ô Méditerranée....

Pas terrible, terrible...pourtant il ne me reste que les photos (moches) !
Pendant longtemps je ne publierai plus de peintures : une commande  de 2 mètres carrés . Au boulot, Cocotte !

dimanche 7 mai 2017

7 mai





AVIS AUX ÉLECTEURS.
 
Afin d'éviter le surencombrement dans les bureaux de vote pour le second tour des élections, nous demandons aux électeurs de d'Emmanuel Macron d'aller voter dimanche, et à ceux de Marine Le Pen d'aller voter lundi.
Merci de votre aimable compréhension

vendredi 5 mai 2017

Sex and Smog...

Comme dirait ce bon vieux Yoda, oui, dans le brouillard je suis.
L'affaire du jour interroge la division de la société en deux sexes. Il manquait ce cas à la théorie des genres. "Gaétan" un intersexe français né sans pénis ni vagin s'est vu refuser par la Cour de cassation que la mention"sexe neutre" figure sur son état civil.
Mais qu'est ce qu'il lui a pris à ce brave Gaétan, soixante cinq ans aux cerises, heureusement marié, père affectueux d'un enfant adopté, s'épanouissant dans sa profession de psychothérapeute ?....
"Le plaignant a aux yeux des tiers, l'apparence et le comportement social d'une personne de sexe masculin" a noté la Cour.
Qu'avait-il à gagner Gaétan en rendant officiel que rien de bien excitant ne se cachait  sous son pantalon?
Peut-être au contraire beaucoup à perdre en ne se rendant pas compte des avantages de son état,  la tranquillité d'une vie sexuelle "neutre" exempte de besoins exigeants et des affres de la passion?
Au delà de son cas particulier voulait-il faire reconnaître l'existence d'une "autre catégorie sexuelle" ?
En dehors du problème juridique, pratiquement combien de personnes seraient concernées ? Quel besoin de cette "reconnaissance" qui n’amènerait aucun changement vital ?
Gaétan, Gaétan, que reste-il de ta vie privée? Bientôt ton cas fera l'objet d'études en tout genre, j'aimerais assez une recherche philosophique du genre: " Le bonheur dans la neutralité sexuelle"...

Pour infos:
- Plusieurs pays dont l'Australie, la Nouvelle Zélande, l'Inde et le Népal ont reconnu un troisième sexe ou genre appelé sexe neutre ou intersexe.
-La Grèce propose qu'une personne n' aura pas l'obligation de se soumettre à  une opération chirurgicale pour que l'état civil procède sur simple demande à l'émission d'un nouvel acte d'état civil.

jeudi 4 mai 2017

Duel



Je suis consciente de la chance que j'ai d'être CITOYENNE et de pouvoir exercer mes droits démocratiquement. Je m’intéresse à la politique. Je vote.
M.Macron avait parlé d'un "corps à corps", M. Le Pen d'un "combat"...
Hier soir je n'ai cependant regardé le débat que quelques minutes. De toute façon je connaissais les positions de chacun sur les enjeux du moment.
On s'attendait à des idées en opposition, exposées avec brutalité d'un côté et pédagogie de l'autre.Mais dès le début du face à face il était encore plus évident que physiquement ces deux là ne boxaient pas dans la même catégorie. C'était visuellement très gênant.

Je n'ai pu soutenir la vue de Dark Vador opposé à Peter Pan

lundi 1 mai 2017

Défi du 1er mai

video

Se secouer au rythme des clochettes du muguet !!!
Beaucoup de bonheur à vous.