mercredi 25 décembre 2013

Noël cha-cha-cha avec Jean Constantin, visionnaire .

C´était un Shah, tait un Shah, tait un Shah,
Un Pacha plein d´argent, Shah Persan si puissant
Que dans son, que dans son, que dans son, son harem
Toutes les femmes lui disaient Shah Shah Shah comme on t´aime!
Mais malgré ses mi-mi, ses mi-mi, ses milliards,
Le Pacha, Shah Shah Shah, avait bien le cafard,
Des pé-pé, des pé-pé, des pétroles il était saturé...

Car son rêve...
C´était d´voir pousser l´gazon...
Devant son pa-pa...
Son palais en toutes saisons...

Mais chaque fois qu´il creu-creu, qu´il creusait des trou-trous
Pour trou-trou, pour trou-trou-la-itou, pour trouver
Un fi-fi, un fi-fi filet d´eau, du pé-pé du pétrole
Jaillissait aussitôt. Et les sou, les sou-sou, les sourciers,
Les sorciers voulaient tous démi-mi, démi-mi, ssionner,
Et le pa, le pa-pa, le Pacha Shah Shah Shah languissait...

Car son rêve...
C´était d´voir pousser l´gazon...
Devant son pa-pa...
Son palais en toutes saisons...

On signala à deux pas une rivière d´eau claire,
Le Pacha y courut sur le champ, mais revint fort déçu,
N´ayant vu qu´une rivière de diamants...
D´un coup de dés il joua aux zan-zan, aux zan-zi, aux anglais
Ses pé-pé, ses mi-mi, son pa-pa, ses sou-sou
Qu´il pé-pé qu´il perdit sur le coup...

Car son rêve...
C´était d´voir pousser l´gazon...
Devant son pa-pa...
Son palais en toutes saisons...

Alors tout con, tout con-con, tout compte fait,
Il s´installa chez nous, car chez nous pour ce qui est
Du ga-ga du gazon on s´rait plutôt ga-ga trop gâté
Tait un Shah, tait un Shah, un Pacha, un Pacha Shah Shah Shah,
Shah Persan si puissant qui creu-creu, qui creusait des trou-trous,
Des trous-trous pour trouver un fi-fi, un fi-fi, un filet, filet d´eau,
Pour l´ga-ga, pour l´ga-ga, pour l´gazon, devans nos, devant nos, nos pa-pa,
Nos palais en toutes saisons .

13 commentaires:

  1. Le pédrôle, c'est pacha qui rend heureux...le gaz-on s'en doute...c'est pas mieux!
    La chaleur humaine, ça réchauffe!

    Moëlleux Noël!

    RépondreSupprimer
  2. je te souahite un très beau jour de noel ma chére manouche est merci de l'esprit de l'humour de belle page de littérature que tu nous offres regulièrement à la lectruee
    salut belle bonne femme de notre blogosphére
    je reviens pour écouteral chanson car je suis dans une autre musique .

    RépondreSupprimer
  3. Jean Constantin est un drôle d'oiseau proche de Boby Lapointe.
    Il y avait "Le Pacha" et "Les pantoufles à papa" (paroles de Nougaro) mais il était capable aussi de nous donner "Mon manège à moi" ou "La petite rime".
    Un type épatant.

    RépondreSupprimer
  4. Rooh, quel souvenir !!! Du même acabit que Boby... J'ai dansé il y a longtemps sur ce cha-cha-cha :-)
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  5. Joyeux Noël, manouche, et puisse la vie t'offrir ce que tu désires. Excuse-moi si je ne passe pas plus souvent. J'ai de la difficulté à organiser ma vie ces jours-ci.

    RépondreSupprimer
  6. Tout compte fait, prémonitoire la chanson...!
    C'est la fête au gazon!

    RépondreSupprimer
  7. Tout compte fait, prémonitoire la chanson...!
    C'est la fête au gazon!

    RépondreSupprimer
  8. Tout compte fait, prémonitoire la chanson...!
    C'est la fête au gazon!

    RépondreSupprimer
  9. Joyeux Noël pour toi et ta famille, Manouche.

    RépondreSupprimer