dimanche 17 novembre 2013

Cora.



Je fais partie d'un groupe qui travaille sur la mémoire collective. Ma  vieille voisine Cora qui vit seule mais a gardé l'esprit très vif s'est dite intéressée par le projet . Elle m'a demandé de descendre de son grenier la boite à photos et choisi, coquette,  pour se présenter celle-ci : Cora, au temps de sa splendeur, en 1965, revenant d'une soirée déguisée. Elle s'était mise dans la peau  de l’héroïne de l'année : " Angélique" aux multiples aventures mouvementées. Angélique ressortait toujours des pires catastrophes sans un cheveu déplacé. Comme Cora ne manquait pas d'humour son personnage représentait un épisode inédit  de la saga qu'elle avait intitulé  "Increvable Angélique".
Ma Cora, à qui je rends visite régulièrement m’a raconté divers épisodes de sa vie, bousculant la chronologie, au gré de ses souvenirs. J'ai envie de les faire partager sous l’intitulé : "Conversations avec Cora".



11 commentaires:

  1. Quelle bonne idée ! Superbe Cora !!!
    BISOUS

    RépondreSupprimer
  2. quel cou et les épaules, basta l'éventail. Mais ce sentiment d'enter chez elle sans y être invité me déboussole entre la pudeur et le voyeurisme.
    Bzzz... fait pour le mieux. : )

    RépondreSupprimer
  3. Oui, bonne idée!
    Et Angélique, l'increvable marquise... qui a fait parti de mes lectures inavouables...
    J'ai déjà raconté çà ou pas?

    RépondreSupprimer
  4. Qu'elle était belle ! En plus avec le mystère de la belle téméraire.

    RépondreSupprimer
  5. Michèle Mercier a eu de la chance que Cora ne passe pas le casting.

    RépondreSupprimer
  6. nous sommes toiute oui les conversations avec Cora m'interresse . très belle femme . oui angélique... super . je t'embrasse j'espére que tu n'es pas dans la neige il neige en andorre une amie va passer la frontière gros bisous et vive Cora.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis impatient de suivre les aventures avouables (ou moins) de Cora.

    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. "Aqueles que passam por nós, não vão sós,
    não nos deixam sós.
    Deixam um pouco de si, levam um pouco de nós." (Antoine de Saint-Exupéry)
    Uma linda e abençoada semana.
    Beijos Marie.

    RépondreSupprimer
  9. Cora où te caches-tu ? On t'a démasqué.

    RépondreSupprimer
  10. Comme c'est intéressant, Manouche. Ici, je suis au début, pour te lire maintenant.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. "Que reste-t-il de nos amours
    Que reste-t-il de ces beaux jours
    Une photo, vieille photo
    De ma jeunesse
    Que reste-t-il des billets doux
    Des mois d' avril, des rendez-vous
    Un souvenir qui me poursuit
    Sans cesse"

    RépondreSupprimer