mardi 11 décembre 2012

Atmosphère.





6 commentaires:

  1. Ils passent dans les cieux, silencieux, inaccessibles mais présents. Ce sont les messagers du temps, les palettes de couleurs qui vont animer la journée. Tantôt, ils filent et s’étirent pousser par le vent violent, tantôt ils se prélassent langoureusement dans le ciel bleu inondé de soleil. Ils se transforment sans rien dire, disparaissant ou bien s’étalant de plus en plus selon un rythme mystérieux, le rythme de l’univers. Ils sont aussi des cadeaux qui nous offrent des couchers de soleil parfois merveilleux, tels des prismes dans lesquels les rayons du soleil viennent jouer avant de mourir derrière l’horizon.

    Quand je les regarde, ils m’apaisent et me déconnectent de la dure réalité de la vie. Ce sont des compagnons rassurants sur le chemin et qui peuvent me transporter dans un autre monde. Je les aime car ils sont souvent là. Je ne peux les toucher mais je sais qu’ils contiennent une part du divin.

    Ce sont des rêves vaporeux qui dansent au dessus de nos têtes.

    RépondreSupprimer
  2. la tête dans les nuage , les mains sur les accord la voix en volute de sens et de ritournelles merci bonne Manouche merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et avec toi toujours la musique des mots!

      Supprimer